soleil

Researcher-engineer (F/H) Time transfer over optical fiber links

Candidature : https://www.lne.fr/fr/offre-emploi/ingenieur-recherche-transfert-temps-fibre-optique

Missions :

Le LNE-SYRTE est l’institut national de métrologie en France pour les domaines temps-fréquence et gravimétrie. Il développe un programme de recherche en métrologie des fréquences optiques incluant les horloges optiques, les oscillateurs optiques ultra-stables, les peignes de fréquence optique et les comparaisons à distance basées sur les signaux optiques. Un enjeu majeur de cette recherche est la redéfinition de l’unité de temps du système international d’unité, la seconde. Un aspect clé est de développer les nouvelles méthodes et architectures pour que les systèmes de référence spatio-temporels, à commencer par le temps atomique international, bénéficient des avancées en métrologie des fréquences optiques, et ceci dans leurs divers aspects : réalisation, mise à disposition et utilisation. Les applications constituent un autre enjeu majeur, dans des domaines tels que des grands projets ou systèmes d’observation scientifique comme la VLBI, la géodésie chronométrique appliquée aux sciences de la Terre ou l’exploration des lois fondamentales de l’Univers.
Votre mission sera de développer des recherches expérimentales dans le domaine du transfert de temps par fibre optique et de contribuer aux activités du service scientifique des références nationales de temps. La mission de recherche visera à étudier les phénomènes physiques impactant le transfert de temps par fibre et à déterminer les concepts et méthodes permettant de réaliser au mieux le potentiel de cette approche. Vous mettrez en oeuvre la mise à disposition opérationnelle de références de temps après avoir défini les besoins des applications avec les utilisateurs. Pour cela, vous développerez des dispositifs et processus appropriés, qui pourront concerner des composants spécifiques, des instruments dédiés et des architectures de systèmes complets. Certains de ces développements pourront se faire avec des partenaires industriels ou mener à un transfert industriel. Vous contribuerez activement à déterminer et concrétiser ces opportunités de valorisation. Ces missions de recherche s’effectuent en relation étroite avec le projet REFIMEVE+ et les personnes qui le pilotent. La mission de service scientifique consiste à contribuer à l’opération des références nationales de temps. Selon les besoins, votre contribution pourra concerner toutes les méthodes, tous les processus et tous les services mis en oeuvre, dont certains sont sous un système de management de la qualité formalisé dont vous suivrez les procédures. Vous pourrez être amené à effectuer l’intégration dans le service des références nationales de temps de nouveaux processus utilisant les transferts de temps par fibre que vous aurez développés.
Vous publierez les résultats de vos travaux dans des journaux scientifiques internationaux et les présenterez dans les conférences internationales du domaine. Vous contribuerez à la représentation du LNE-SYRTE dans des instances internationales et nationales de la métrologie. Vous contribuerez au montage et au suivi de projets de recherche dans le cadre des instances de la métrologie française, d’EURAMET et d’autres mécanismes de financement français ou européens. Votre activité s’effectuera au LNE-SYRTE, à l’Observatoire de Paris, site de Paris. Vous serez rattaché à l’équipe RefMET qui réalise et met à disposition l’échelle de temps de référence française, UTC(OP). Votre mission de service scientifique sera conduite sous la supervision du responsable des références nationales de temps.

Profil :

Vous êtes titulaire d’un diplôme de niveau Bac +8 – Doctorat en physique, photonique ou électronique et disposez d’une expérience professionnelle d’au moins 5 ans en physique expérimentale. Vous disposez de compétences dans les domaines de l’électronique analogique et digitale, de traitement du signal, de photo détection, de photonique fibrée ou non, des lasers, de l’instrumentation, de la métrologie. Des connaissances sur une ou plusieurs des thématiques suivantes seront un atout pour interagir avec les collaborations internes et externes nécessaires dans le cadre de votre mission : étalons atomiques de fréquences, peignes de fréquences, effets de la relativiste sur les comparaisons de fréquence et de temps, techniques ou infrastructures utilisatrices de synchronisation ou de datation précise (ex : VLBI, laser Mégajoule, ALMA, accélérateurs de particules, télécommunications, etc.). La maitrise de l’anglais scientifique à l’oral et à l’écrit est indispensable. Le poste requiert des déplacements en France et à l’international (quelques à une dizaine de déplacements par an). Vous êtes reconnu.e pour vos qualités relationnelles (aisance relationnelle, bonne communication…) et appréciez le travail en équipe (projets collaboratifs nationaux, européens et internationaux).