soleil

ERC Starting Grants 2019

Le Conseil européen de la recherche (ERC) a annoncé le 3 septembre 2019 la liste des 408 jeunes chercheuses et chercheurs européens lauréats de l’appel Starting Grants 2019. Parmi les 41 projets français sélectionnés, celui de Zaki Leghtas du Laboratoire de Physique de l’ENS – PSL et  membre de SIRTEQ a été retenu.
ZAKI LEGHTAS

Laboratoire de physique de l’ENS – PSL (PE3) / Armines – Mines ParisTech

Zaki Leghtas est enseignant-chercheur à Mines Paris Tech, au LPENS et membre de l’équipe QUANTIC  à l’INRIA. Ingénieur des Mines (2009) et titulaire d’une thèse conjointe INRIA/Mines (2012). Il a débuté sa carrière de chercheur à Yale au sein de l’équipe de Michel Devoret avant de rejoindre l’ENS.

De la physique quantique expérimentale pour de potentiels nouveaux matériaux

Les recherches de Zaki Leghtas portent sur la physique quantique expérimentale. Plus précisément, il essaie de « contribuer à un vieux rêve qui consiste à utiliser des propriétés quantiques (superposition d’états et intrication) pour le traitement de l’information ». Ceci pourrait mener à des avancées technologiques considérables, par exemple, pour la recherche de nouveaux matériaux.
En pratique, avec son équipe, il construit des circuits supraconducteurs qui sont opérés à des températures extrêmement basses. Son projet ERC consiste – en partie – à développer un circuit qui pourra servir de brique élémentaire dans un processeur quantique plus complexe.

Avec mon équipe, nous pourrons travailler dans d’excellentes conditions pour aller au bout de nos idées, en allant plus vite et plus loin, pour rendre compte du potentiel de ce projet.

Ce financement permettra à Zaki Leghtas de consolider son équipe en recrutant « des étudiants, des post-doctorants et de l’équipement de pointe, afin d’approfondir cette recherche ». Aussi, il va pouvoir acquérir un réfrigérateur très spécifique et nécessaire à un projet de cette envergure, et qui sans cette bourse serait complètement hors d’atteinte.