soleil

Corrélations quantiques

Responsable : Rémy MOSSERI
Laboratoire de Physique Théorique de la Matière Condensée

Le traitement quantique de l’information s’attache à tirer avantage de toutes les possibilités offertes par la physique quantique pour traiter plus efficacement l’information. Dans ce cadre, l’étude de l’intrication et de ses conséquences est d’un grand intérêt. Notre activité sur ce thème se développe selon deux axes: (1) Après avoir travaillé à une description fine de l’espace de Hilbert, au regard d’une mesure appropriée de cette intrication, nous projetons maintenant, dans le cadre du calcul quantique topologique, d’analyser l’intrication d’anyons en interaction. (2) Nous étudions la relation entre l’intrication bipartite et d’autres caractéristiques quantiques, soit des deux systèmes intriqués, telle que la nonlocalité, soit d’un seul, telles que la contextualité ou une ressource quantique. Nous avons obtenu une inégalité montrant qu’une telle propriété quantique locale et l’intrication se limitent l’une l’autre. Concernant la nonlocalité, nous avons montré qu’un état local au sens de Bell peut être plus intriqué, pour toute mesure, que des états nonlocaux. Enfin, nous allons développer un autre thème de recherche, celui des marches quantiques sur réseau, analogues quantiques des marches aléatoires classiques, qui peuvent être le support d’algorithmes quantiques.

LISTE DES MEMBRES PERMANENTS DE L’ÉQUIPE

R. Mosseri