soleil

3 chercheurs récompensés par le Prix LNE de la Recherche

Le LNE a récompensé, le mercredi 6 décembre 2017, trois chercheurs du LNE-SYRTE pour leurs travaux sur le temps-fréquence. Jocelyne Guéna, Daniele Rovera et Michel Abgrall ont reçu, des mains de Thomas Grenon, directeur général du LNE, le Prix LNE de la Recherche qui récompense les chercheurs contribuant à la réussite et à la réputation scientifique du LNE ainsi que du Réseau national de la métrologie française (RNMF) qu’il pilote. Le DIM SIRTEQ souhaite féliciter les trois chercheurs de l’équipe Fréquences Micro-ondes, qui fait partie de SIRTEQ. 

Afin de réaliser le temps atomique international (TAI) et le temps universel coordonné (UTC), qui sont les échelles de temps sur lesquelles repose notre société, il est nécessaire de disposer d’étalons de fréquence d’une précision extrême. Jocelyne Guéna, Daniele Rovera et Michel Abgrall travaillent depuis plusieurs années, au sein de l’Observatoire de Paris, à la réalisation et à l’utilisation de ces étalons primaires de temps et de fréquence. Ils ont notamment mis en œuvre un ensemble unique de fontaines atomiques et développé des méthodes et des moyens qui conduisent, depuis plus de 10 ans, à une disponibilité exceptionnelle des étalons Temps-fréquence à une exactitude optimale.

Ils ont également développé une nouvelle méthode de réalisation d’UTC(OP), réalisation physique d’UTC de l’Observatoire de Paris et base du temps légal français, établie à partir d’un maser à hydrogène piloté à l’aide d’une ou plusieurs fontaines atomiques. Cette réalisation est l’une des meilleures au monde et ne diffère d’UTC que de quelques nanosecondes!

Pour avoir plus d’information sur cette 9eme édition du Prix LNE de la recherche, cliquez ici